samedi 29 décembre 2012

SPLEEN

  Je voudrais être toujours femme Et tourner la tête des plus orgueilleux Être en même temps de glace et de flamme L’amour dans l’âme, la colère dans les yeux   Avant toute chose je détesterais Les vieux au teint rose qui font peur à voir Comme un clair de lune je rayonnerais Blottie dans une dune au capuchon noir   Ce serais charmant et même très sage Ce masque à la mode, cet air de langueur Ma pâleur blafarde aurait bel usage Car jamais visage n’est trop loin du cœur   Avoir des caprices, vraiment... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 29 décembre 2012

LANGUEUR

  J’ai faim d’un seul regard J’ai faim d’un seul baiser J’ai marché sans espoir J’ai souffert, j’ai pleuré   J’ai vécu bien des songes Qui ne veulent rien dire J’ai banni les mensonges Recherché un sourire   Du fond de cette nuit Qui n’habite à toute heure Je contemple ma vie J’y inscris chaque leurre   J’y revois les mensonges Et tous les faux semblants Et j’y trace en songe D’amères gouttes de sang   Plus rien ne sait m’atteindre J’ai songé les abimes D’un désespoir sans fin Du... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 7 juin 2009

SPLEEN !

Je voudrais pour moi être toujours femme, Et tourner la tête des plus orgueilleux, Etre en même temps de glace et de flamme, L'amour dans l'âme, la haine dans les yeux ! Avant toute chose je détesterais, Les vieux au teint rose qui font peur à voir, Comme un clair de lune je rayonnerais, Blottie dans les dûnes en capuchon noir ! Ce serait charmant et même très sage, Ce masque à la mode, cet air de langueur, Ma paleur blafarde aurait bel usage, Car jamais visage n'est trop loin du coeur ! Beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 13:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 1 mai 2009

POUR MAMAN

Quand je ferme les yeux parfois, C'est toujours toi que je vois là, Au mois de mars tu m'a quitté, Je ne savais où me tourner ! Dans mon chagrin et dans ma peine, Tu es parti sans bruit, sans haine, J'entend encore ton accent chantant, C'est pour ça qu'il me manque autant ! Tu savais si joliment chanter, Mais tu croyais avec naïveté, Le monde beau, gentil, charmant, T'avais besoin de croire, toi maman ! Tu sais ! Ton absence est pour moi si lourde, Mon coeur se serre, je fais des bourdes, ... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 1 mai 2009

POUR VERO

Te voilà enfin, toi ma grande, Tant de bonheur tu m'as donné, Faisant à ton tour des enfants, Un grand bonheur, continuer ta lignée ! Chaque jour de ta vie, tu m'as donné du plaisir, Tes jeux, tes cris et puis tous tes sourires, Tes petites maladies où je me levais la nuit, Chaque fois j'avais mal, jamais je n'ai fuit ! Alors je me suis dit, c'est vraiment le destin, Et il faut bien parfois lui forcer la main, Pour qu'enfin dans la vie tout aille pour le mieux, Et à nouveau revoir sourire tes yeux ! ... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 17:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 1 mai 2009

SOUVENIR D'ENFANT !

As-tu le souvenir de tes rêves d'enfant ? Des pleurs que tu versais que séchait ta maman, Penses-tu aux récits qu'elle contait antan, Peau d'âne, cendrillon et son prince charmant ! Combien de doux émois toujours plus pénétrants, As-tu senti en toi, chaque jour grandissants, Combien d'extase alors et de ravissements, Dans tes jeux interdits de gosse adolescent ! Chaque jour, as-tu vu des nuées de soleil ? Toutes resplendissantes d'or s'élever vers le ciel, Des nuits as-tu gouté la douceur sans pareille ? ... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 17:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 1 mai 2009

SORTILEGE

Quels sortilèges amour, contenait ta lettre, Pour qu'encore ce jour-ci, transformé en poète, Me méfiant cependant de mon imagination, Que l'aile du rêve prend, je crains les déceptions ! Depuis que je t'ai lu, que s'est-il passé en moi ? Je me reconnai plus, sans même savoir pourquoi, Je suis heureuse, j'ai mal, de tant de bonheur peut-être, Crois-tu celà normal, pour une simple lettre ? Ma pensée est tournée vers toi, cherchant à te représenter, Dans ce pays lointain, comme un beau conte de fées, Au... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 16:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 1 mai 2009

VOYAGEUR

Amie, cher amie, où es-tu ? Depuis si longtemps elle t'attend, Elle avait espéré ta venue, Mais hélas, tu voyages tant ! Toujours pas les monts et les plaines, Dans le soleil ou dans le vent, Continuant l'immense chaine, De tous tes amis les gitans ! Tu parcours constamment les villes, Chaque jour pour gagner ta vie, Devant un public docile, Que tu éblouis chaque nuit ! Par tes tours et tes jeux d'adresse, Par ton sourire et ton bagout, Lorsque la foule qui se presse, Pour te regarder... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 1 mai 2009

SYMPHONIE ADOREE

Tu étais pour moi la lumière, ce point brillant qui m'attirait, Dans cet océan de chimères, lorsque ma barque dérivait ! Tu étais pour moi le soleil dont mon âme était irradiée, Dans ma tristesse un arc en ciel qu'en ma candeur je chérissais ! Tu  étais pour moi ce bel ange, un jour sur mon chemin placé, M'apportant en un rêve étrange, cette douceur qui me manquait ! Tu étais dans mon lourd silence, un secret tendrement gardé, Mélé de joie et de souffrance dont on âme se délectait ! Tu étais pour moi ce... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 01:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 30 avril 2009

APPEL A LA FORCE DVINE

Fera t-il soleil aujourd'hui ? Dans mon coeur débordant d'amour, Ou se mourra-t-il d'ennui ? Qui le consume chaque jour ! La croix terrible qu'il supporte, ce glaive maintes fois planté, Ces gros sanglots d'une âme morte, à l'esprit, au corps déchiré ! Un tel fardeau sur mes épaules, supplice si lourd à porter, Sous une apparence folle, qu'ai-je fait pour le mériter ? Il est vrai que toi ô Seigneur, dont le coeur était tout amour, Esprit de bonté, de douceur, tu fûs crucifié, certain jour ! Les prétextes sont... [Lire la suite]
Posté par kakisteanne à 00:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :