Il est parti au milieu des croyants

Se fondant dans la foule en secret,

Dans ce pays peuplé de musulmans

Lui l'infidèle se faisait très discret !

Il voulait lui aussi aller à la Mecque

Cherchait à comprendre les hommes et leur foi

Il est parti, sans se prendre la tête

Car l'habit du mendiant vaut bien celui d'un roi !

Il passait, invisible parmi les autres

Qui s'arrêtaient pour se laver et prier,

Imitant leurs gestes sans faire de fautes

Echangeait des paroles et de l'amitié !

Au milieu de fidèles il est parti

Il suivait comme eux le long chemin,

Il croyait fermement en sa survie

Il est parti en allant vers son destin !

Il est parti, lui qui ne croyait en rien

Il voulait juste comprendre et savoir,

Il est parti, lui l'athée, le païen

Il priera maintenant tous les soirs !

Kaki Sainte Anne

08 août 2010

L'imagination est fertile, l'amour en est la muse !